//

IBM : une enveloppe de 4 milliards de dollars pour les PME

de Thomas Pontiroli le 23/11/2012
Pour aider les petites entreprises à se doter de technologies – IBM –, la société a garni son programme « Global Financing » de 4 milliards de dollars de prêts à taux zéro. C'est quatre fois plus que l'an dernier.

IBM Global Financing Logo
Le géant de l'informatique américain a renouvelé, la semaine dernière, son programme de financement aux entreprises. Dans cette optique, la société a doté son enveloppe de 4 milliards de dollars de prêts à taux zéro, et sur douze mois. Ces prêts sont accordés, certes, mais à condition de se tourner vers des produits de la marque. « Grâce à cette initiative, ils peuvent désormais bénéficier d'un financement pour l'acquisition de technologies Cloud, analytiques et PureSystems », peut-on lire dans le communiqué de Big Blue.

« Ce soutien d'IBM de 4 milliards de dollars à l'écosystème mondial permet d'éliminer de nombreux obstacles de coûts auxquels sont actuellement confrontées les entreprises et notamment les PME », souligne l'entreprise. Par ailleurs, une nouveauté fait son apparition : une application mobile est lancée dans la foulée « pour accélérer les demandes ». Disponible d'abord aux États-Unis courant novembre, puis dans le monde entier en janvier 2013, l'application sera compatible iOS et Android.

Comparé à 2011, ce programme Global Financing a vu donc sa dotation quadrupler. Il avait alors permis d'aider 6 800 entreprises (PME et PMI) à s'équiper de technologies IBM. L'américain note en outre que les entreprises avaient plus profité qu'attendu de ces prêts et s'étaient avérées demandeuses en solutions cloud.

Nul doute que les petites sociétés technologiques françaises pourront sauter sur l'occasion. Rappelons qu'un rapport pointait du doigt l'Hexagone, mercredi, pour ses problèmes de financement aux start-up. Un chantier sur lequel le commissaire à l'Investissement, Louis Gallois, propose de progresser, dans son rapport sur la compétitivité remis en début de mois.
Chargement des commentaires...